La question de l'enfant par Véronique Reynier Tassart

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Blog

Donner du sens à la maladie

Publié le 21 mars 2017 à 0:40

Lorsqu’une maladie nous touche directement, ou atteint un de nos proches et en particulier un enfant, on oscille entre déni, colère et désespoir. Pour trouver la force d’affronter la situation et pour éviter de se battre contre les traitements ou les médecins, « annonceurs de mauvaises nouvelles », trouver du sens à la maladie peut aider.

 

Quel serait ce sens ?

 

- Une symbolique transgénérationnelle : par exemple l’infertilité qui répond à des morts en couche ou de nourrissons ; une maladie présente dans une lignée et qui fait appartenance à la famille ; un problème de santé qui arrive à un moment clé de la vie professionnelle, fait perdre une opportunité de travail et de fait empêche de dépasser le niveau social maximum atteint dans la famille ; …

 

- Une fonction dans la famille : par exemple l’enfant qui tombe malade et soude la famille autour de lui alors qu’un divorce était proche ; le malade qui donne une mission de soigneur à un des membres de la famille ; un enfant ou un ascendant malade qui évite la proximité entre les deux membres d’un couple…

 

- La métaphore d’une problématique comportementale ou relationnelle : par exemple le corps qui lutte contre lui-même ; un symptôme qui empêche les relations sexuelles ; …

 

 

Photo Fotolia retouchée par Véronique Reynier Tassart

Catégories : L'enfant qu'on a été, l'enfant intérieur, La vie de parents, Accompagner la maladie

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires