La question de l'enfant par Véronique Reynier Tassart

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Blog

Une famille sans crise ça n'existe pas

Publié le 11 mai 2016 à 16:25 Comments commentaires (0)

Comme l’a théorisé initialement Salvador Minuchin, à chaque étape où des membres arrivent ou s’en vont, aux moments où il y a des frictions entre les besoins d’interdépendance dans la famille et ceux d’intégration sociale, la famille vit une crise. On entend le mot crise comme rupture de l’équilibre existant. Cela concerne principalement le départ du jeune adulte de chez ses parents, la formation du couple, l’arrivée du premier enfant et dans une moindre mesure celles des autres enfants, l’adolescence des enfants, leur départ du foyer familial, la retraite des parents.

Ces étapes nécessitent une évolution du système familial pour s’adapter et elles permettent de développer de nouvelles compétences qui serviront ensuite aux étapes suivantes.

Cela peut être rassurant de savoir que toutes les familles vivent des phases de transition plus ou moins difficiles et que ces étapes ont une utilité pour la suite.

 

Idée de cadeau de naissance

Publié le 6 avril 2016 à 9:35 Comments commentaires (0)

Voici un très joli livre qui fera très plaisir à une jeune maman.


Qu'est-ce qui se joue à l'accouchement?

Publié le 17 décembre 2014 à 11:10 Comments commentaires (0)


Qu’est-ce qui se joue à l’accouchement ?

En premier lieu, un bouleversement de la place dans le monde, en particulier pour un premier enfant. On est plus seulement l’enfant de ses parents, on est plus le plus jeune, on prend conscience de la mort.

On peut voir surgir inconsciemment des scenarios transgénérationnels selon la place dans la fratrie que va occuper ce bébé, selon si c’est une fille ou un garçon.

On rejoue sa propre naissance, puis ses premiers jours, les problématiques d’attachement de sa propre mère, s’il y en avait, ressurgissent.

Il faut faire le deuil de l’enfant idéal face aux « défauts » de l’enfant réel qui sont banals mais parfois très déstabilisants pour une jeune mère: tête déformée par l’accouchement, apparente disproportion des oreilles ou du nez les premiers jours de vie, ictère, boutons sur le visage … Paradoxalement, les maladies ou handicaps plus graves ne mettent pas forcément en œuvre cela, car là, les parents sont souvent informés en amont de la naissance et doivent faire face par nécessité à la situation, avec un accompagnement de l’environnement hospitalier.

La mère va aussi se confronter à son phantasme de la mère idéale, face aux cris irrépressibles de l’enfant par exemple, mais aussi et surtout avec l’allaitement et ses difficultés de mise en place. Le fait qu’il soit fortement recommandé par les médias et la maternité comme un grand bienfait pour l’enfant, peut être un facteur de pression supplémentaire sur la jeune mère.

Voici ce qui se produit de façon très courante et peut se résoudre de soi-même. Lorsqu’une souffrance est forte, qu’elle s’installe, il est important de se faire aider, au bénéfice du bébé et de sa maman.

 Crédit photo Fotolia


« La parole vraie dégage toujours l'enfant de la problématique de sa mère »

Publié le 1 décembre 2014 à 10:05 Comments commentaires (0)

« La parole vraie dégage toujours l’enfant de la problématique de sa mère »

Citation du Dr Daniele Flaumenbaum dans « femme désirée, femme désirante » chez Payot

Des praticiens à connaitre pour son bébé!

Publié le 24 octobre 2014 à 0:55 Comments commentaires (0)

Pour un nourrisson, l'expérience d'un bain d'un autre genre: le bain thalasso avec Sonia Rochel : https://www.facebook.com/ThalassoBainBebe

Je vous laisse découvrir et ressentir en la regardant sur YouTube, par exemple cette vidéo: Thalasso Bain Bébé Jumeaux - Twin Baby Bath


Pour un peu plus tard, si votre bébé ne dort ou dort mal, Aude Becquart vous aidera en une séance :  http://www.audebecquart.com/