La question de l'enfant par Véronique Reynier Tassart

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Blog

Peur des examens ?

Publié le 18 juin 2019 à 0:55 Comments commentaires (0)

Peur des examens ?

- pour la peur de l'echec, de la feuille blanche et toutes les peurs précises : Mimulus

- pour la peur de perdre ses moyens : Cherry Plum

- quand ça tourne à la panique : Rock Rose

- et pour les parents : Red Chestnut !

En vente en pharmacie, demandez conseil à votre pharmacien.

On peut aussi faire un entretien Fleurs de Bach pour mettre au clair ses émotions avec le thérapeuthe et repartir avec son mélange personnalisé de 7 Fleurs.

Emission sur l'hypnose

Publié le 5 octobre 2017 à 5:20 Comments commentaires (0)

Un reportage intéressant sur l'hypnose, un outil que j'utilise.

https://www.arte.tv/…/0…/les-fabuleux-pouvoirs-de-l-hypnose/

Les émotions du changement

Publié le 6 septembre 2017 à 11:40 Comments commentaires (0)


Le mois de septembre est synonyme d’une grande intensité de changement : rentrée scolaire, départ des enfants de la maison, déménagement, prise de fonction… Les émotions peuvent être fortes à cette période. Walnut est la Fleur de Bach du changement. Elle aide à vivre plus sereinement la transition.

Photo Véronique Reynier Tassart

Les Fleurs de Bach pour l'harmonie émotionnelle

Publié le 4 mai 2017 à 6:35 Comments commentaires (0)


Les émotions sont nombreuses et puissantes ces jours-ci : utiliser les Fleurs de Bach!

Le Dr Bach, médecin anglais, a développé la méthode qu'on appelle "Fleurs de Bach" dans les années 30 en partant du principe que l'harmonie émotionnelle contribuait à la bonne santé physique.

Concrètement il s'agit d'élixirs floraux, vendus en pharmacie notamment, dont le plus connu est le Rescue, le remède d’urgence. 38 Fleurs existent et se combinent pour personnaliser l’aide à la gestion émotionnelle à la personnalité de chacun. C’est ce que je vous propose en travaillant sur vos émotions sur une séance et préparant un mélange d’au maximum 7 fleurs dans un flacon compte-goutte que vous allez utiliser sur 3 semaines.

Les émotions étant comme un mille-feuille, au cours ou après un premier flacon, certaines peuvent se transformer, disparaitre, et d’autres apparaitre. Souvent on fait donc une 2e séance au bout d’environ un mois, parfois une troisième encore après. Vous pouvez devenir autonome sur l’utilisation de cet outil en découvrant ainsi les fleurs les plus importantes pour vous. Notons quand même que comme dans tout accompagnement, la présence d’un tiers qui questionne est toujours source de recul.

Attention : Les Fleurs de Bach ne se substituent en aucun cas à un traitement médical.

Photo Véronique Reynier Tassart


Pourquoi accompagner l'infertilité et la PMA?

Publié le 24 février 2017 à 6:35 Comments commentaires (0)

Tant au niveau de l’investigation sur les difficultés à procréer que dans la procréation médicalement assistée, les protocoles sont principalement orientés sur le corps et même sur une partie du corps en particulier. Se faire accompagner dans ces moments-là c’est ouvrir un espace de parole, se sentir considéré(e) dans son ensemble.

Cela peut permettre de mieux gérer la pression liée à l’enjeu de chaque étape et l’impact sur le couple, de prendre du recul lors des prises de décision liées à la PMA (nombre d’embryons à implanter, réduction embryonnaire …;).

Je crois aussi qu’il est intéressant de travailler sur les freins personnels à la parentalité en abordant l’enfance de chaque futur parent, leur histoire familiale, la vision de chacun du projet parental et du projet de couple qui va nécessairement se transformer.

Enfin, il est confortable d’être soutenu(e) pour gérer « l’après », quand ça marche : accompagner la grossesse, ou quand ça ne marche pas.

la grossesse, ou quand ça ne marche pas.

Photo Fotolia

hypnose pour aider à l'endormissement

Publié le 29 janvier 2017 à 17:00 Comments commentaires (0)

Je vous propose de découvrir un de mes outils, l'hypnose. J’ai choisi un sujet qui touche tout le monde à un moment ou un autre : l’endormissement et la qualité du sommeil.

You need Adobe Flash Player to view this content.

 

L'hypnose est déconseillée notamment en cas de pathologie dissociante telle que la schizophrénie ou la bipolarité. Demander conseil à votre médecin en amont. L'hypnose ne vise PAS à guérir et ne se substitue PAS à un traitement médical adapté.

 


Paiement en ligne

Publié le 5 janvier 2017 à 10:55 Comments commentaires (0)

Vous pouvez maintenant régler vos séances en ligne grâce à votre compte PayPal ou directement avec votre carte de crédit. Très utile pour les séances à distance (téléphone, Face time, Skype) !

http://www.laquestiondelenfant.fr/apps/webstore/

Comment faire ?

Cliquer sur l’image qui vous concerne, par exemple :


Cliquer sur « panier » puis sur « passer commande » puis sur l’icone Paypal

 

Enfin, choisissez de régler en vous connectant à votre compte PayPal ou avec votre carte de crédit.

 

Page Facebook la question de l'enfant

Publié le 13 décembre 2016 à 15:40 Comments commentaires (0)


La page Facebook du blog est en ligne : Likez là pour voir les articles lors de leur publication!

http://www.facebook.com/laquestiondelenfant.fr/

ou tapez @laquestiondelenfant.fr directement sur Facebook

Et si vous exploriez votre généalogie ?

Publié le 26 octobre 2016 à 10:25 Comments commentaires (0)

Interroger sa généalogie peut donner des éclairages utiles en temps de crise : une rupture, des difficultés professionnelles, une maladie, une forte souffrance au cours d’une transition de vie…

Cela peut aussi être fait plus « à froid », pour permettre de donner du sens à son parcours de vie, à sa trajectoire professionnelle ou amoureuse, pour reflechir à l'idée d'avoir un enfant ou comprendre pourquoi on en a pas eu...

Enfin, l’intérêt d’explorer le transgénérationnel peut venir d’une sensation envahissante : un sentiment de ne pas vivre sa propre vie, des peurs sourdes, l’impression de se sentir freiné(e) par quelque chose de difficile à nommer ou de porter « quelque chose qui ne serait pas à soi ».

 Photo Fotolia

Un coaching amoureux ?

Publié le 2 juin 2015 à 18:35 Comments commentaires (0)


Vous vivez des histoires compliquées qui n’aboutissent pas comme vous le souhaitez? Vous avez envie de fonder une famille mais vous n’arrivez pas à trouver votre « special one » ? Le coaching amoureux est là pour vous ! Pour clarifier ce que vous attendez de l’autre, du couple, comprendre vos freins, connaitre vos valeurs pour pouvoir vous unir sur cette base, aborder la question de l’enfant, et mettre en place des actions concrètes en étant accompagné(e) sur plusieurs mois.

Voir l’article qui donne la définition du coaching: http://www.laquestiondelenfant.fr/apps/blog/show/43321484-le-coaching

Photo Véronique Reynier Tassart